lundi 15 avril 2013

Folle deuxième épisode

Inspiré du roman de Nelly Arcan portant le même nom

"Et puis j'avais envie que le piège se referme sur moi..." (Nelly Arcan)



Ça y est! J'ai mon brushing de feu...

Un bec soufflé à mon ami Jean Scarabin, mes cheveux sentent le bon chocolat et semblent vouloir être coopératif pour une fois...

Maintenant :


QU'EST-CE QUE JE VAIS METTRE!?

COMMENT VAIS-JE ME MAQUILLER?

De retour chez moi, l'adrénaline dans le tapis...

Je découvre le colis que j'ai reçu cette semaine. Je me lance, je déballe tel une surprise de Noël. J'explore les nouveautés de chez Marcelle et Annabelle...

C'est vraiment pas mal, il y a de quoi se faire un look d'enfer...

Je me lance...

La nouvelle base de teint cc crème sera l’allié de ma BB crème. Il contrôle les rougeurs et le teint inégal et ce, pour un mine naturelle à l'épreuve de toutes les occasions. Il prépare la peau au maquillage et corrige les pores ainsi que les ridules. Je fais suivre avec ma CC crème pour un contrôle maximal et je finis avec la poudre pour une meilleure tenue. Une petite dose de fard à joue et le tour est joué.

Ce qui est rare et tellement magnifique, c'est que je prends vraiment le temps de me faire un maquillage complet et je découvre, par le fait même, cette magnifique boîte au trésor que le facteur m'a apporté. J'opte pour le smoky eyes qui mettra mes yeux en valeur. C'est un look que je me fais très rarement, faute de temps, mais que je sais très bien que l'homme me dévore à coup sûr. Ce n'est pas vrai qu'il sera distrait, ce soir et surtout pas par L'Autre.

Mouhahahaha! (rire diabolique)

J'ai beau avoir lâché prise, mais je dois avouer que j'envie cette fille même si plusieurs disent que nous nous ressemblons... Elle aborde la simplicité avec grâce et elle fait toujours tourner les têtes même sans maquillage et artifices.

Je laisse ma pointe de jalousie de côté, nous aurons bien le temps de se regarder dans le blanc des yeux. Je termine le tout avec les armes séductrices de pointe : le traceur yeux kajal khôl noir intense de Marcelle et mon nouveau chouchou mascara expandable d'Annabelle.


Le traceur est incroyable pour l'extérieur et l'intérieur de l'oeil. De plus, il est hydrofuge et résistera jusqu'aux petites heures du matin, du moins, jusqu'à 11 heures de tenue. Il est un indispensable des trousses de maquillage pour vous faire les yeux dignent d'un félin. En ce qui attrait du mascara, sa brosse en polymère interchangeable me permet de réussir des résultats hallucinants et met mon regard au premier plan. Déployé la brosse pour un maximum de volume et rétracté là pour davantage de définition.


Taaaaadaaaam:



 Malgré mon look du tonnerre, je vous avouerais que j'ai besoin de relaxer un peu. Il s'agit pourtant d'une soirée qui ne se veut qu'agréable...

Je redoute les conversations...

Je suis consciente que je suis loin du modèle conventionnel et j'essaie de l'assumer. Par contre, je me demande toujours : « qu'est-ce que la réalité d'une jeune trentenaire, aujourd'hui? »

Même si je me répète que j'ai lâché prise, L'Autre sera présente, est-ce que je serai confrontée à cette fâcheuse réalité, l'emprise qu'elle a sur Monsieur X.

- Woooooo! Stéphanie... Je crois que tu devrais ouvrir la bouteille de vin blanc. Dit mon subconscient.

- Quelle bonne idée!

Je me plonge tête première dans la bouteille. L'alcool aide à amortir mon stress et me voilà maintenant à la soirée. C'est pas mal... Je connais tous les invités. Ce que je redoutais est arrivé. Monsieurs X me laisse en plan avec mon manteau et se retrouve au milieu des convives.

Ce n'est pas vrai que je vais faire ma gênée. Direction, le bar! Pourquoi je réussis toujours à me faire ami avec les personnes qui ont le monopole de l'alcool!? Bref, double gin tonic en main, je me taille une place au milieu des invités sans problème.

C'est que la société est probablement le plus gros « influenceur » avec la pression qu'elle nous met sur le dos, jours après jours :

- Est-ce que tu gagnes bien ta vie?

- Voulez-vous des enfants?

- Est-ce qu'il y a des débouchés dans ton domaine?

- Est-ce que vous envisagez habiter ensemble bientôt?

J'avais vu juste, une ancienne connaissance me pose exactement les questions que je redoutais. Par contre, je me rends à l'évidence, nous sommes tous dans le même bateau. Je ne suis pas la seule qui se pose encore des questions sur ce qui est un bon choix concernant l'avenir. Même que je ne suis pas la seule qui envisage un retour aux études.

Comme par magie, Monsieur X est venu se joindre à la conversation.


Et comme je redoutais, L'Autre est venu à sa rencontre. Allait-elle déclencher la guerre du moment : banlieue vs ville? Effectivement! Je me retrouve donc le visage complet au fond de mon verre pour esquiver le sujet et même si la musique enterre la majorité des conversations, je réussis à entendre Monsieur X, le torse bomber répondre :

- Bah! Nous ne sommes pas pressé pour le moment. Chaque chose en son temps. Je crois que nous allons avoir un joli petit appartement et que nous allons envisager un chalet dans le nord!

J'avale de travers...

Est-ce que j'ai bien entendu!? Je sors ma grosse face du fond de mon double gin tonic pour me rendre compte que les gens s'étaient dissipés et que je me retrouve maintenant, seul, côte à côte avec l'homme de mes rêves.

Il se pense pour déposer un petit bec dans mon coup...

- C'est toi la plus belle...

C'est grâce à Annabelle et Marcelle!

------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Référence: Nelly Arcan. (2004). Folle. Paris: Seuil

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire